Avis d’enquête Publique : Registre

Avis d’enquête Publique : Registre

28/06/2018 à 14h : Registre vierge

29/06/2018 Mr GROJEAN, propriétaire de parcelles sis à chalifert
Remarque: concernant le règlement de la zone 1Aub, il serait souhaitable de différencier la couleur des volets par rapports aux fenêtres. En effet la couleur des fenêtres est en générale toujours blanche donc volet blanc.

07/07/2018 Monsieur Yves MAURIN, 6 place de la Mairie
Je demande à protéger le bois centre du village tel qu’il est prévu au schéma directeur régional (particulièrement la parcelle 1849 prévu au PLU en zone Ua et non en Espace Boisés Classés).

07/07/2018 Madame/ Monsieur GROSEL/LE GOAZIOU, 72 rue Charles Vaillant
Nous sommes propriétaire des parcelles numéro 99/100 limitrophes de l’OAP N°01 et souhaitons que la totalité de la parcelle N° 100 et une partie de la parcelle N° 99 actuellement classé en Zone Naturelle soit reclassé en zone Urbaine (U) constructible.

10/07/2018 Madame Lydie BARANTON, 14 rue Pasteur 77144 CHALIFERT
Je désapprouve la destruction du bâtiment d’habitation de la ferme, lequel tout comme l’église et la mairie participe de l’identité propre du village.
En quelques années, on assiste à la banalisation de l’espace habité et à un bond démographique de la population, ce qui implique bétonnage et intégration dans un environnement périurbain sans âme.
Quant aux surfaces agricoles, cela signifie leur émiettement et donc à terme leur disparition…
Pourquoi ne pas les avoir dédiées à un maraîchage bio très recherché dans la région ?
Cet effacement des lieux anciens d’activité et du parcellaire qui se sont élaborés au cours des siècles fait disparaitre rapidement l’aspect rural du village qui avait été préservé jusqu’à présent.
En ce qui concerne les espaces naturels, le bois centre village est en partie déclassé, ce qui est en contradiction avec le Schéma Directeur d’Ile de France; de plus, des parcelles faisant partie de cet ensemble boisé, se trouvant le long du chemin du calvaire côté Chessy ont été illégalement défrichées pour être occupées par des caravanes …
Pourquoi laisser détruire ces boisements censés être protégés ?

19/07/2018 Anne Mounic et Guy Braun
Nous voulons dire notre désapprobation des projets de construction d’immeubles à Chalifert, et tout particulièrement au centre du village, qui en sera défiguré. On ne nous fera pas croire que les questions de circulation seront résolues et la tranquillité, assurée dans un cadre rural préservé, alors que la population va presque doubler dans un environnement fortement urbanisé au détriment des espaces libres (champs, bois, prés, chemins, etc.). Et le projet concernant la circulation dans le village n’a pour nous rien de convaincant : plus on multiplie les routes, plus le trafic augmente.
Avec nos regrets impuissants.

 

Pour déposer un avis dans le registre, merci de suivre le lien ci-dessous : dans la rubrique sujet écrire « PLU »

http://www.chalifert.fr/contact/