Vigilance élevée : Influenza aviaire

Vigilance élevée : Influenza aviaire

Les propriétaires de volailles sont invités aux plus grandes précautions.

Lionel Beffre, Préfet de Seine-et-Marne, vient d’informer, par arrêté préfectoral du 8 novembre 2022, les communes du département d’une élévation du niveau de risque d’Influenza aviaire de modéré et élevé. Ainsi des mesures renforcées de biosécurité doivent être mise en place ans les communes classées à risque, dont Chalifert fait partie. La dynamique actuelle d’infection dans le couloir migratoire en Europe justifie l’application des mesures préventives suivantes

> Mise à l’abri des volailles des élevages commerciaux et la claustration ou mise sous filet des basses-cours

> Interdiction de l’organisation de rassemblements et de participation des volailles

> Conditions renforcées pour le transport, l’introduction dans le milieu naturel de gibiers à plumes et l’utilisation d’appelants

> Interdiction de compétitions de pigeons voyageurs jusqu’au 31 mars 2023

Ces mesures s’accompagnent d’une surveillance clinique quotidienne dans tous les élevages (commerciaux et non commerciaux) pour protéger les volailles domestiques d’une potentielle contamination et prévenir les conséquences économiques dramatiques d’une nouvelle épizootie pour les filières avicoles.

Au 2 novembre 2022, on dénombrait 86 foyers en éleveurs professionnels et basse-cours dont 3 foyers en Seine-et-Marne.

 

Possesseurs de basse-cour ou de volailles domestiques, vous êtes invités à vous faire connaître dès que possible auprès de la mairie de Chalifert pour permettre à ce dispositif d’être le plus efficace possible, puisque ce dernier repose sur la vigilance de l’ensemble des acteurs  de ce secteur, y compris non professionnels.